En ce moment

Titre

Artiste

Bienvenue sur la 13 engagée


MIMS

Écrit par le 1 février 2022

 

MIMS

https://www.youtube.com/channel/UCxAhmr6suCfR80kDOb1v1zg

 

Maître Mim’s ou Mim’s pour la famim’s. Rêveuse, alchimiste et passionnée depuis toujours par le Rap, elle a rencontré la musique en 2006 sur l’album solo de SOPRANO « Puisqu’il faut vivre ». Tombée amoureuse de sa plume, de ses rimes et de son authenticité, pendant de longues années elle s’est amusée à chanter et rapper comme il le faisait. Quelques années après à l’époque du collège elle a commencé à écrire ses premiers poèmes puis ses premiers textes de rap. Cachée sous sa capuche, elle gardait ses lectures pour ces quelques soirées privées où se retrouve les amitiés. Les épreuves et chapitres du livre de sa vie l’ont éloignée un temps de ses plus précieux cahiers. Quelques années après, la passion l’a rappelée : c’est en 2020 qu’elle a ressorti tous ses dossiers et qu’elle a dit droit dans les yeux de son ami la phrase : « Fréro, on va le faire, on va l’tenter ». Quelques semaines après là voilà sur sa première radio, sur les ondes de LILLE CAMPUS dans l’émission « Art & poésie », animée par OURS BLANC, pour présenter le travail réalisé peu de temps avant. 9 titres ont été présentés et c’était le début de toute cette aventure.

Elle a aujourd’hui 27 ans et a le coeur à écrire toujours plus. Non pas essentiellement pour la reconnaissance mais comme elle dit  » j’ai la chance de pouvoir partager un message au monde, du moins, à celui qui veut bien l’entendre. Tous ces mots résonnent ailleurs que dans ma tête, et je me sers de ce savoir faire pour propager du mieux que je le peux une parole impeccable et universelle ». Curieuse de tout, entre lectures et documentaires, elle relève ce défi que d’aborder, qu’ils soient ou ne soient pas sensibles, tous thèmes possibles. Retrouver la valeur de l’écriture du rap, la beauté de ces mots et de ses revendications, la possibilité de parler des inégalités car, pour pouvoir contrer quelque chose, il faut d’abord le connaître.

Elle vous invite donc à découvrir son univers si celui-ci vous inspire et termine simplement avec une phrase de Soprano dans son texte LE DIVAN : « J’suis juste un jeune de plus avec des rêves, pour les réaliser j’ai mis des gants de boxe sur mes lèvres ».


Continuer la lecture

Article suivant

ARKHAM RECORD’Z


Article précédent

CARNAGE